Nayère, les chants de liberté

Un film de Mina Saïdi Sharouz
2006
54'
Dans un pays où elles sont confrontées à des lois patriarcales contraignantes, les femmes iraniennes n’en perdent pas pour autant l’envie et l’énergie de faire évoluer leur société. Elles investissent en masse l’université et le monde du travail et s’affirment chaque jour davantage. 
Observatrice privilégiée de ces changements, Mina Saïdi est née en Iran et vit en France depuis vingt ans. Sa mère, Nayère Saïdi, décédée il y a dix ans à Paris, fut une poétesse et femme publique qui toute sa vie incarna l’image de la femme moderne dans le Téhéran d’avant la révolution islamique. 
Dans un double questionnement sur la situation des femmes iraniennes aujourd’hui et sur l’œuvre de sa mère, la réalisatrice cherche à tisser un lien entre les actions engagées du temps de Nayère et la réalité de la condition féminine actuelle. En rencontrant des femmes de tous milieux, militantes ou pas, elle parvient à dresser un tableau complexe et touchant d’une société féminine iranienne volontaire, combative et en marche vers l’égalité des droits

Réalisation : Mina Saïdi Sharouz
Image : Ramine Vakili

Son : Said Ahmadi
Montage : Ebrähim Mokhtärï

Production / Diffusion : Association Relief, RTBF - Radio Télévision Belge Francophone, La Huit Production, Anisema Cultural Institute, TV 10 Angers 

Participation : CNC, Procirep

Organismes détenteurs ou dépositaires : La Huit Production, ADAV, La maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0001-B261-0000-F-0000-0000-T